AFRIQUEMONDESOCIETE

Tiken Jah rejoint André Silver Konan : « Bédié, Gbagbo, Ouattara, renoncez à vous présenter en 2020 »

L’artiste chanteur  ne veut pas rester passif face à la situation sociopolitique qui prévaut en Côte d’Ivoire. Il s’est exprimé dans une vidéo dans laquelle il invite les  et , responsables des trois grands partis de la Côte d’Ivoire, à ne pas de présenter à la présidentielle de 2020. Une position qui rejoint celle du journaliste écrivain et éveilleur de conscience André Silver Konan qui a lancé fin janvier, une campagne en vue de la retraite politique des Trois principaux « collaborateurs et opposant historiques d’Houphouët-Boigny ».

« Je fais cette vidéo pour vous inviter à prendre de la hauteur vis-à-vis de la politique et des politiciens. Nous sommes un peuple, une nation de plus de soixante ethnies. Nous devons regarder dans le sens de la paix et de l’unité nationale. L’homme politique a intérêt à ce que nous soyons divisés pour satisfaire ses besoins de nous détourner de nos problèmes communs.

ISOCEL TELECOM

La Côte d’Ivoire est notre bien commun, la Côte d’Ivoire est notre héritage commun. Nous ne pouvons pas nous laisser prendre en otage par trois personnes. Nous devons absolument aller vers la paix et la réconciliation. Depuis plusieurs décennies, à la veille de chaque élection, nous vivons et revivons les mêmes problèmes, alors que nous devons tirer les leçons des années 1999, 2002 et 2010.

C’est à nous aujourd’hui de conseiller les autres peuples, nous devons tout faire pour aller vers la paix, la réconciliation et l’unité nationale. Je voudrais enfin, respectueusement dire au président Alassane Ouattara, au président Henri Konan Bédié, au président Laurent Gbagbo de renoncer à se présenter aux prochaines élections présidentielles et d’être des exemples pour l’Afrique, de rentrer dans l’histoire par la grande porte. Car, la paix, la stabilité de notre pays dépend de vous », a déclaré Tiken Jah.

La campagne d’André Silver Konan

Le 31 janvier 2019, l’analyste politique et leader de l’éveil des consciences en Côte d’Ivoire a publiquement appelé à la retraite politique des trois Grands.

« Ma position est très claire, elle est constante. En 2020, ce serait une grosse bêtise que d’adouber l’un des trois Grands. La raison est simple : ce serait le meilleur moyen d’assister à encore dix ans de tensions, si je pars du postulat que ces trois-là ont une santé de fer. Voyons, Ado et Gbagbo étaient alliés quand Bédié a subi le coup d’Etat. Guéi qui n’avait rien compris a tenté d’entrer entre les 3. Il a été tué. Ado et Bédié étaient alliés quand Gbagbo a été envoyé à la CPI. Aujourd’hui Bédié et Gbagbo cherchent à s’allier pour faire tomber Ado et Soro essaye d’entrer entre les trois. Bref. Ivoirien debout ! Tu as le pouvoir, que dis-je, le devoir, de leur dire « Stop, la Côte d’Ivoire n’est pas votre propriété privée ! »

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité